J'aime le rouge. C’est ma couleur préférée. L’ambivalence du rouge me réconforte. Le rouge c'est la vie mais aussi l'accident. Ces deux notions sont très intéressantes car elles permettent de  raconter un embryon d’histoire.

 Le noir par opposition vient pondérer le rouge et paradoxalement le mettre en valeur. Avec le vert on arrive à une harmonie. On pourrait faire une peinture avec ces trois couleurs, mais souvent je pose toutes les couleurs parce que je les aime ou que ce sont des faire-valoir pour les autres. 

J'ai eu une période où je peignais avec beaucoup de noir. Mes amis disaient: ces tableaux là sont tristes! Or j’avais  eu l'occasion de faire un voyage en Chine, le noir de l’encre là bas est signe d’écriture, de force et j’aime l’encre de Chine noire et naturellement j’ai peint avec cette encre lumineuse.